Epoque Gallo- Romaine - Millançay - Site officiel de la commune

Aller au contenu

Menu principal :

Epoque Gallo- Romaine

Découvrir Millançay > Histoire

Epoque Gallo-Romaine


"Domaine de la plaine (sacrée ?) du milieu" : mediolantiacum.Probable nom gaulois d'origine de notre village.La plaine du milieu se référant à une vaste clairière dans la forêt de Bruadan, soit "Briod", nom d'origine celtique signifiant "la forêt"  qui a donné ensuite "briodan" à l'époque médiévale.
d'autres hypothèses ont été avancées quant à l'origine du nom "Millançay" :bourg du moulin, les miles lances, mediolanum castrum ; hypothèses qui paraissent moins solidement étayées.
les premiers vestiges retrouvés sur le territoire de la commune permettent de situer vers 4000 - 3500
avant J-C la première présence de l'homme.
Sept sites Gallo-Romains ont été identifiés, qui indiquent la présence d'un habitat.
- Aux abords de l'allée de Villechaise (débris de meule de type Romain).
- A la Gouchère (tuiles, rampe de bois, monnaie de Néron en moyen bronze).
- A villeloup "Villa Lupus", du nom de son propriètaire, Lupus (tuiles, poterie fine décorée, vestiges d'un cimetière avec un pot contenant des restes d'incinération et urnes de verre).
- A la brosse, à droite de la route de Marcilly en Gault, "Gault" signifie en celtique "bois", (vestiges de poterie, reste de murs, petite sculpture de bronze de facture grossière).
- A la locature du moulin à vent prés du vieil Millançay, "Vieil" du latin viculum village et non vetulum vieux (grande quantité de tuiles romaines).
- Même chose à Varennes.
- Sur le chemin de la ferme du petit Villesavin (tuiles plates et demi-rondes et tessons de poterie).
A l'époque Gallo-Romaine, Millançay se trouvait à la croisée des deux voies :
- la vieille voie gauloise qui reliat Orléans à Limoges.
- la voie romaine transversale , de Blois à Bourges, venant de Bracieux, Vernou, et se dirigeant vers Loreux et selles saint Denis.
Jules César, dans ces commentaires, parle de l'oppidum (place forte) de Noviodunum Biturigum (Neung)  prise sans combat par les Romains en 52, aprés le massacre, par les carnutes, de la population romaine d'Orléans.
Il y eut ensuite, entre les cavaliers germains de César et les cavaliers de Vercingétorix, une bataille perdue pour les Gaullois. Cette bataille eut lieu sur le plateau, au nord de Millançay, à l'est de la route d'Orléans.
Au cours des siècles suivants, l'empire Romain, décadent eut à subir les assaults des barbares de l'est.
On ne sait rien de Millançay jusqu'au IX ème siècle.  

Extrait du livre " Millançay - l'art du temps "

 
Dernière mise à jour du site le -
Retourner au contenu | Retourner au menu